Joanna + Moussa + Tejdeen

Joanna + Moussa + Tejdeen

JOANNA //

En 2018, une certaine Joanna poste son premier clip sur YouTube. Dans cette vidéo qu’elle a réalisé elle-même, tout ce que deviendra Joanna est déjà perceptible. Avec son regard hypnotique, sa gravité sensuelle et ses lyrics qui ne prennent pour détour que celui de la poésie, « Séduction » cumule vite le million de vues et installe l’artiste originaire de Rennes et fondatrice de son propre label Joanna Club comme l’une des figures les plus prometteuses des musiques actuelles.

Subtil mélange de R&B et de sonorités trap ou électroniques, les chansons de Joanna projettent l’auditeur dans des atmosphères uniques où se déroulent de délicates odyssées. Rien d’étonnant de la part de celle pour qui écrire et composer est un exutoire depuis toujours, au point de lâcher ses études en cinéma pour tout miser sur sa musique. On peut alors la découvrir en première partie de Yelle ou dans le malicieux « Stand de tir », son morceau en collaboration avec Varnish La Piscine pour Kitsuné. Paru en 2020, son premier EP Vénus est lui une parenthèse où le désir se raconte sous toutes ses formes, les plus douces comme les plus brutales. Influencée par des artistes telles que Mylène Farmer, Björk et FKA Twigs, Joanna puise son inspiration dans l’histoire de l’art, la mode et la poésie, mais aussi dans ses histoires de cœur.

Ainsi son tout premier album Sérotonine, à paraître au printemps prochain, décrit-il les mouvements de l’âme qui animent les relations amoureuses les plus sucrées comme les plus dévorantes. Pluriel et envoûtant, l’univers de Joanna s’y déploie et ne s’y satisfait d’aucune catégorisation, comme en témoigne le venimeux « Démons », son titre en featuring avec Laylow. L’artiste au timbre de sirène embrasse sa noirceur dans ce morceau mais ne manque pas d’explorer des sonorités plus pop et comme tout droit héritées des années 2000 dans son dernier single « Sur Ton Corps », dont elle a co-réalisé le clip en collaboration avec LeoLulu et le Syndicat des Travailleur.euse.s du Sexe.

Dans cet album aux chapitres que l’on parcourt comme l’on suivrait une intrigue romantique — et où l’on retrouve avec bonheur les addictifs « Maladie d’amour » et « Viseur » — ; Joanna invite l’auditeur dans un récit où la chanson française ne connaît plus qu’une forme, celle qu’elle lui donne, et où le chœur des amours passées ne fait plus qu’une voix, la sienne.


MOUSSA //

Moussa est un auteur-compositeur de chansons française. Il a su cristalliser l’attention autour de lui dès son premier single, Cabrioli. Suivront 7 titres entre 2018 et 2019, entre pop, électronique et chanson. Son premier EP, « Surface », sort en 2020 D’abord beatmaker et producteur de musiques électroniques, Moussa a progressivement ajouté sa voix pour créer une fusion entre synthétiseurs, chanson et sensation. Moussa développe une identité musicale singulière, avec des refrains entêtants, aux parfums de vent et de chaleur. La musique et les textes ne font qu’un chez lui et c’est avec le coeur qu’il fait de la musique. À côté de ces projets, Moussa a collaboré avec des artistes comme Odezenne, Michel ou encore Yassine Stein.


TEJDEEN //

Tejdeen est un rappeur et producteur, originaire de Lyon. Influencé aussi bien par le son west coast des années 90 de son grand frère que par le r’n’b des années 2000 de sa grande sœur. Il développe un univers musical riche et personnel autour de ces influences tout en y insufflant la fraîcheur des sons les plus actuels.

Tejdeen se lance dans la musique en 2014, d’abord avec la casquette de beatmaker, et réalise rapidement son premier placement dans l’industrie du rap en produisant « Les Princes » pour le groupe DTF (21 millions de vues sur Youtube). Il multiplie ensuite les collaborations, notamment avec Cashmire, jeune rappeur parisien, signé chez Universal, pour qui il produit une grande partie des titres de « Poetic Ghetto Sound ».

En parallèle, Tejdeen affûte ses mélodies et sa voix, il sort ses premiers morceaux de rappeur sur Soundcloud, qu’il auto-produit, et acquiert une notoriété régionale. Nourri par de grandes ambitions, Tejdeen a su se faire remarquer et bénéficie du soutien de plusieurs acteurs médiatiques du rap. En 2020, il sort son premier projet Silver Tej, premier EP d’une trilogie. Entre mélodies et bangers le projet se fera remarquer par Booska-p, Views, Yard ou encore Mehdi Maïzi.

Licence n°L1-1058577/L2-1058578/L3-1058579
1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement